Retour à la liste des sources

ENIACRAMS : Echantillon national interrégimes de compléments de revenus d'activité et de minima sociaux

Salaires et revenus d'activité

L’Echantillon National Interrégimes d’Allocataires de Compléments de Revenus d’Activité et de Minima Sociaux (ENIACRAMS) est un panel annuel de bénéficiaires ou d’anciens bénéficiaires de compléments de revenus d’activité et de minima sociaux d’âge actif réalisé à partir de données administratives collectées auprès des organismes gestionnaires de ces minima (Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (CCMSA) et Pôle emploi), du Répertoire national d’identification des personnes physiques (RNIPP) de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) et du Panel tous actifs de l’Insee.

Années : 2001-2018

Echantillon national interrégimes de compléments de revenus d'activité et de minima sociaux - 2018
L’Echantillon National Interrégimes d’Allocataires de Compléments de Revenus d’Activité et de Minima Sociaux (ENIACRAMS) est un panel annuel de bénéficiaires ou d’anciens bénéficiaires de compléments de revenus d’activité et de minima sociaux d’âge actif réalisé à partir de données administratives collectées auprès des organismes gestionnaires de ces minima (Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (CCMSA) et Pôle emploi), du Répertoire national d’identification des personnes physiques (RNIPP) de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) et du Panel tous actifs de l’Insee. L’ENIACRAMS permet de suivre l’évolution de la situation des individus, non seulement dans les compléments de revenus d’activité et les minima sociaux, mais aussi par rapport au chômage (indemnisé ou non) et à l’emploi (uniquement l’emploi salarié jusqu’en 2016 et élargissement à l’emploi non-salarié à partir de 2017). La première vague de l’ENIACRAMS a été constituée en 2002 et regroupe des bénéficiaires de compléments de revenus d’activité ou de minima sociaux inscrits au 31 décembre 2001. Les trajectoires les plus longues, constituées à partir des situations observées au 31 décembre de chaque année, portent donc sur dix-huit années : vagues 2001 à 2018. Le champ de l’ENIACRAMS couvre la France entière. Pour le revenu de solidarité activé (RSA), la prime d’activité et l’allocation aux adultes handicapés (AAH), l’unité statistique est l’allocataire administratif (c’est-à-dire la personne qui reçoit la prestation) ou son conjoint éventuel. Pour les autres prestations, l’unité statistique est uniquement l’allocataire administratif.