Retour à la liste des sources

SRCV : Statistiques sur les Ressource et les Conditions de Vie

Revenus – Niveaux de vie – Pouvoir d'achat

L’enquête statistique sur les ressources et conditions de vie (Dispositif SRCV) est la partie française du système communautaire EU-SILC (European union-Statistics on income and living conditions). Ce dispositif est une enquête en face à face portant sur les revenus (de l’année civile précédant la collecte), la situation financière et les conditions de vie des ménages

Années : 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017
Producteur : Insee

Statistiques sur les Ressources et les Conditions de Vie - 2016
L'enquête Statistiques sur les Ressources et les Conditions de Vie (SRCV) est la partie française du système communautaire EU-SILC (European union-Statistics on income and living conditions). Il a pris la suite en 2004 de l'ancien Panel européen, European Community Households Panel (ECHP), interrompu en 2001. Ce dispositif est une enquête en face à face portant sur les revenus (de l'année précédant la collecte), la situation financière et les conditions de vie des ménages. Depuis la collecte de 2008, les données de revenu sont récupérées par appariement avec les fichiers administratifs et sociaux (DGFIP, CNAF, CCMSA et CNAV). Elle intègre également depuis 2008 des estimations de revenus financiers générés par des produits exonérés d'impôt ou soumis à prélèvement libératoire. Les thèmes abordés sont définis par le règlement européen. Celui-ci prévoit un module "primaire", administré chaque année, dans lequel figure : - la description sociodémographique des membres du panel et des personnes appartenant aux ménages dans lesquels ils vivent, - le détail des revenus perçus l'année civile précédant la collecte, - la situation financière (épargne, endettement, etc.) des ménages, - la description des conditions de vie (indicateurs de privation, logement et équipement, environnement et santé). S'y ajoute un module secondaire dit "ad-hoc" renouvelé chaque année, qui permet d'approfondir des thèmes déjà abordés dans le questionnaire principal. Celui de 2016 porte sur l'accès aux services.