Principales mesures de sécurité

La sécurité au cœur des métiers du CASD

L’ouverture de l’accès aux données confidentielles constitue un enjeu primordial notamment à des fins d’étude, d’évaluation et de recherche. Ces données individuelles le plus souvent à caractère personnel et fortement détaillées exigent un très haut niveau de sécurité pour éviter toute dissémination non maîtrisée ou toute utilisation par un tiers non autorisé, et rend donc critique les infrastructures, les systèmes et les outils permettant d’accéder à ces données.

C’est afin de répondre à des exigences de sensibilité et de sécurité que le CASD propose sa technologie de diffusion sécurisée de données garantissant une authentification forte des utilisateurs et empêchant techniquement tout export non contrôlé de fichier de données.

Le CASD a ainsi mis tout son savoir-faire et son expertise en matière de sécurité pour proposer une offre d’hébergement de données confidentielles respectueuse des exigences réglementaires propres au traitement et à la diffusion des données couverte par un secret en France.

L’organisme souhaitant diffuser ses données confidentielles auprès d’acteurs externes peut ainsi :

  • les déposer au sein du CASD ;
  • indiquer nommément les personnes habilitées à accéder à ces données et pour quelle durée ;
  • indiquer les personnes ou les entités habilitées à recevoir un boitier d’accès à ces données ;
  • définir les règles de confidentialité à faire respecter.

Et ce afin de disposer de la garantie d’une très grande sécurité des données  par confinement pour éviter toute dissémination, tout en maximisant le confort d’utilisation tant en termes d’ergonomie que de performances.

Les traitements opérés par le CASD ont été autorisés par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, CNIL (CNIL – Délibération n°2014-369). La procédure de certification ISO 27001 est en cours de finalisation.