Back to the list of projects

Political connections, elections and econmical allocation

Princeton University - PRINCETON, NEW JERSEY - 2018

Le but principal de cette recherche est de comprendre si un élu local politiquement influent qui risque de ne pas être réélu lors d’une élection importante (législative, municipale, départementale, régionale) peut distordre le bon fonctionnement de l’économie locale afin d’augmenter ses chances d’être réélu, et de quantifier le coût de cette distorsion.
L’idée principale est que l’une des principales variables expliquant les élections (et la probabilité d’être réélu) est le niveau de chômage ou le niveau de chômage par catégorie sociale à l’échelon local. Dès lors, si le niveau de chômage atteint un certain seuil, le candidat sortant, s’il en a la capacité, peut chercher à faire pression sur les entreprises locales exposées à un choc négatif afin qu’elles retardent leurs licenciements, voire qu’elles embauchent, retardant d’autant plus le processus de réallocation des ressources entre entreprises et par la même, amplifiant la mauvaise allocation des ressources en restreignant le processus de « destruction créatrice ».