Back to the list of projects

Effects of job creation and job destruction on electoral outcomes

University College London - LONDON - 2017

L’étude vise à approfondir ces résultats en posant deux questions dans le contexte français. Premièrement, dans quelle mesure une destruction d’emplois (licenciement collectif de grande ampleur, fermeture d’établissement) – qui peut représenter un important choc économique au niveau local – peut affecter les préférences politiques des électeurs aux échéances suivantes ? Y’a-t-il un effet de remplacement ? Cet effet est-il différencié entre élections locales et nationales ? Ou selon le secteur d’activité touché par la destruction d’emplois ?

D’autre part, l’expérience inverse d’une revitalisation d’un bassin d’emploi par l’arrivée de nouveaux établissements et des créations nettes d’emploi a-t-elle un impact électoral ? Et si oui, est-ce un effet positif sur les élus sortants (gage de compétence) ou négatif (renouvellement du corps électoral) ?