Back to the list of projects

Long-term analyses of precariousness trajectories

Université de Lille - VILLENEUVE-D'ASCQ - 2021

Cette demande s’inscrit dans une recherche portant sur les trajectoires de pauvreté (monétaire) à partir des données de l’EDP (INSEE). Une première exploitation du panel Statistique sur les Ressources et les Conditions de Vie (SRCV) de l’Insee et son volet européen (EU-SILC) a montré l’intérêt de concevoir la pauvreté de manière dynamique, de manière à opérer des distinctions entre des formes de pauvreté assez différentes à la fois en termes de niveau et surtout de durées. Plus précisément, il s’agit de mieux comprendre les phénomènes de pauvreté récurrente et persistante. Il s’agit de recourir à l’EDP de manière à voir si on obtient les mêmes résultats qu’avec SRCV, et si possible prolonger la durée de suivi des individus (d’où la demande de l’appariement DADS/EDP de manière à avoir plus d’indicateurs socioéconomiques), dans la mesure où celle-ci est limitée à 9 années dans SRCV.