Back to the list of projects

New jobs, new conditions: the rebuilding of the laborer group in France between 1982 and 2012

Groupe des Écoles Nationales d'Économie et Statistique - PALAISEAU - 2016

Si de nombreux travaux se sont penchés en sociologie sur les ouvriers de la grande industrie, peu ont cherché à analyser les milieux professionnels au cœur de la tertiarisation du groupe ouvrier, et à étudier les recompositions des classes populaires qui en découlaient. Il s’agit à la fois d’une analyse à l’échelle macro des transformations du groupe ouvrier en France, et une analyse plus fine des ouvriers des entrepôts logistiques en particulier, ce métier étant un de ceux ayant connu la plus forte expansion au cours des 30 dernières années.