Back to the list of projects

International trade, technology and regional inequality

London School of Economics - LONDON - 2019

Ce projet vise à comprendre l’effet de l’ouverture commerciale sur le développement économique régional des zones urbaines et rurales. La littérature sur le commerce international a démontré, empiriquement et théoriquement, que l’intégration commerciale conduit à une redistribution des parts de marché des entrerprises les moins productives vers les plus productives et oblige les entreprises les moins productives à cesser leur activité. L’ouverture au commerce international entraîne également une redistribution en fonction de l’avantage comparatif. Dans les économies avancées, cela entraînera une expansion des secteurs à forte intensité de capital et de compétences, et un rapetissement des secteurs qui utilisent beaucoup de main-d’oeuvre peu qualifiée.