Retour à la liste des projets

Ajustement pour la confusion non mesurée à l’aide de données de la cohorte Constances dans une étude cas-témoins sur les médicaments potentiellement associés à la maladie de Parkinson

Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations - VILLEJUIF - 2020

Le projet s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherce mené au sein du CESP (Inserm U1018, Univ Paris Saclay) et financé par la Michael J. Fox Foundation for Parkinson’s Research qui vise à identifier, parmi les médicaments déjà sur le marché quelle que soit leur indication, ceux qui pourraient être associés à la maladie de Parkinson, en particulier les médicaments possiblement protecteurs. Pour ce faire, une étude de cas-témoins nichée dans le SNDS a été constituée. L’objectif méthodologique spécifique de ce projet est d’évaluer le bénéfice du recours à des données de validation externes issues de la cohorte Constances pour contrôler la confusion non mesurée. Des scores de propension associant une exposition médicamenteuse aux seules variables du SNDS d’une part, aux variables du SNDS enrichies de celles des questionnaires Constances d’autre part seront construits et comparés selon la méthodologie du score de propension calibré.