Chocs financiers et investissement des entreprises : quel rôle pour la granularité ?

Paris School of Economics - PARIS - 2018

Le projet de recherche vise à évaluer l’impact de la granularité sur la transmission des chocs financiers à l’investissement des entreprises via le mécanisme d’accélérateur financier. Plus précisément, il vise à tester cette intuition empiriquement en utilisant la valeur des actifs immobiliers comme variable proxy du collatéral des entreprises, au moyen d’une base de données combinant l’information comptable au niveau firme contenue dans les bases FICUS/FARE, l’information concernant la localisation et la taille de l’entreprise contenue dans les DADS-entreprises, et l’information très fine sur les prix des biens immobiliers locaux contenue dans les bases notariales idoines.