Evaluation des expositions aux pesticides des travailleurs agricoles par l’appariement des matrices cultures exposition avec des données populationnelles

Santé publique France - SAINT-MAURICE - 2015

Le projet dont il est spécifiquement question consiste en l’évaluation des expositions des agriculteurs aux pesticides.
En France, l’évaluation des expositions des agriculteurs aux pesticides est difficile car il n’existe pas de recueil historique et exhaustif des utilisations professionnelles agricoles individuelles des produits phytopharmaceutiques. Pour pallier ce manque, le Département santé travail (DST) de l’Institut de veille sanitaire (InVS) a mis en place, dans le cadre du programme de travail de l’équipe associée InVS-Umrestte (Université Claude Bernard Lyon 1) le programme Matphyto. C’est une méthode pour l’évaluation rétrospective des expositions professionnelles consistant en la réalisation de matrices cultures-expositions aux produits phytopharmaceutiques. Ce programme consiste en la réalisation de bases de données sous forme de matrices permettant d’évaluer les expositions aux produits phytosanitaires en fonction des cultures. Des matrices cultures-expositions sont élaborées pour chacune des principales cultures agricoles françaises et décrivent l’utilisation des grands types de phytosanitaires (Herbicides, Insecticides, Fongicides…), déclinés par grandes familles chimiques (phythormones de synthèse, organophosphorés…) et substances actives spécifiques. Des indicateurs (probabilité, fréquence et intensité) permettent d’estimer les expositions de manière chronologique. Matphyto est dans un premier temps spécifiquement adapté à la population agricole et couvre l’ensemble du territoire français métropolitain. L’élaboration de ces matrices nécessite le recueil et la compilation de données sur l’utilisation actuelle et passée des produits phytopharmaceutiques ainsi que l’expertise de professionnel de terrain.
Les données Agreste demandées nous serviront à apparier des données populationnelles à celles des cultures compilées dans nos matrices cultures expositions. A partir de ces sources de données, des estimations de prévalences d’exposition aux produits phytosanitaires en fonction de facteurs professionnels ou de la culture principale mise en œuvre peuvent être calculées. Il s’agit d’un travail novateur, entamé pour la première fois en France et qui répond à une problématique autant sociétale que de santé publique.