Retour à la liste des projets

La frange urbain-rural : Concurrence d’usages du sol, préoccupations environnementales et politiques publiques

Institut National de la Recherche Agronomique Dijon Bourgogne Franche-Comté - DIJON - 2017

Les contraintes économiques, sociales et environnementales poussent les pouvoirs publics vers un besoin de maîtriser l’étalement urbain. L’expansion des villes depuis les années cinquante a modifié la structure spatiale autour des villes en créant des franges urbain-rural, où l’occupation de sols est mixte entre les activités commerciales et résidentielles et les activités agricoles. Les terres agricoles dans ces espaces sont sous la pression constante de l’urbanisation ce qui pousse les agriculteurs à s’adapter soit en vendant leurs terres pour aller s’installer plus loin, soit en s’orientant vers des productions à plus haute valeur ajoutée. Par ailleurs, les préoccupations environnementales prennent de plus en plus de place et engendrent de nouveaux comportements de la part des ménages et des agriculteurs en termes, notamment, de choix de localisation et d’usage des sols. L’objectif de cette thèse est de comprendre les nouveaux comportements d’usage des sols en analysant leurs déterminants. Ceci permettrait de mieux cerner les enjeux de politiques publiques en matière de protection des zones fragiles que sont les espaces agricoles à la frange urbaine.