Les carrières à l’épreuve du déclassement professionnel

Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - GUYANCOURT - 2016

Il s’agira d’observer l’évolution de cette instabilité à partir de plusieurs dimensions : les mobilités d’emploi à non-emploi, les mobilités salariales et les mobilités socioprofessionnelles. Deux approches seront conjointement adoptées par le biais d’une analyse secondaire de plusieurs enquêtes de l’Insee, dont l’EDP et les DADS (mais aussi l’enquête FQP et les enquêtes emploi). La majorité des études sur les mobilités professionnelles abordent cette thématique à partir d’observations transversales (de date à date) : cette approche sera reprise dans ce travail de recherche, sur une période longue (depuis la fin des années 1960 jusqu’à nos jours), mais celle-ci sera complétée par une approche longitudinale et/ou biographique qui prendra le parcours professionnel comme unité d’analyse et sera centrée sur trois cohortes sociologiquement pertinentes (générations nées entre 1944 et 1948, entre 1958 et 1962 et entre 1974 et 1978). Cette perspective permettra de distinguer les effets de période des effets d’âge et des effets de cohorte.