Les dynamiques migratoires de et vers la France : de l’immigration permanente aux migrations circulaires

Fondation Nationale des Sciences Politiques - PARIS - 2016

Cette thèse s’attachera à analyser le phénomène peu connu en France de l’émigration et cherchera à examiner empiriquement les dynamiques de mobilité. En étendant l’analyse à d’autres catégories de population que les seuls immigrés (secondes générations, expatriés, originaires des Dom, Français de métropole), l’ambition de cette recherche est de repenser les enjeux de mobilité pour la population française dans son ensemble et d’interroger l’existence de logiques migratoires spécifiques selon les groupes. Cette analyse empirique sera menée à travers deux dimensions : mobilité interne et internationale.