Les effets de la parentalité dans l’adolescence sur le marché du travail en France

Université de la Réunion - SAINT DENIS - 2018

La survenue d’une naissance pendant l’adolescence est souvent associée à un effet négatif en termes de poursuite d’études supérieures et de trajectoires sur le marché du travail. L’objet du présent projet est plus ambitieux, dans la mesure où, il s’agira d’aller au-delà de la mise en évidence d’associations statistiques, pour identifier l’impact causal des naissances dans l’adolescence sur les trajectoires professionnelles et les revenus du parent. L’identification d’un effet causal s’avère compliqué puisqu’il est nécessaire de contrôler le biais d’anti-sélection. En effet, il est tout à fait plausible que les mères qui ont un enfant dans l’adolescence ont de moins bonnes situations sur le marché du travail, et ceci, indépendamment de la naissance de l’enfant. Nous chercherons donc à répondre à la question suivante : quelle aurait été la situation des mères « adolescentes » sur le marché du travail si elles n’avaient pas été mère à cet âge-là ? La même analyse sera déclinée pour les pères « adolescents ».
Afin d’apporter des éléments de réponse solides à ces questions, nous utiliserons les outils économétriques les plus aboutis. En fonction de la qualité des données de l’EDP, nous pourrions utiliser des techniques d’appariement, de régression par variables instrumentales (une variable instrumentale pouvant être la « fausse couche ») ou un modèle de sélection à la Heckman.