Retour à la liste des projets

Mobilité intergénérationnelle et ségrégation résidentielle

Paris-Jourdan Sciences Économiques - PARIS - 2022

Ce projet vise à quantifier le degré de mobilité intergénérationnelle en France et à en comprendre les principaux déterminants. Une attention particulière sera portée aux inégalités d’opportunités selon l’origine, et au rôle potentiel de la ségrégation résidentielle. Relativement aux autres pays de l’OCDE, la France est caractérisée par une forte persistance intergénérationnelle. Les immigrants tendant à faire face à des conditions socio-économiques plus précaires, cet inertie intergénérationnelle est l’une des causes plausibles des inégalités selon l’origine. Mais même conditionnellement au revenu parental, et malgré des niveaux d’éducation comparables, les descendants d’immigrés d’Afrique du Nord gagnent en moyenne moins que les enfants de natifs. Cet écart ne semble pas être dû à des différences de salaire horaire, mais plutôt d’accès à l’emploi (chômage/heures travaillées). Un des objectifs principaux est donc d’estimer l’effet causal de la ségrégation résidentielle sur cet écart.