Régularités statistiques de grandeurs liées aux entreprises

École normale supérieure de Paris - PARIS - 2018

Le but de cette thèse est de mieux comprendre des régularités empiriques observées pour les entreprises.
Ainsi si la distribution en loi de Pareto de la distribution du nombre d’employés, de ventes ou de nombre de clients d’entreprises d’un pays donné est un fait stylisé amplement documenté, les mécanismes qui peuvent y conduire ne sont pas entièrement compris. Il en va de même, par exemple, pour la dépendance des fluctuations du taux de croissance d’une entreprise avec sa taille. Comprendre ces mécanismes pourrait, par exemple, contribuer au développement d’indicateurs de la fragilité d’une entreprise ou éclaircir les liens entre les fluctuations qui touchent les entreprises et leur impact dans le PIB d’un pays.