Retour à la liste des projets

Robotisation, productivité et la dynamique des salaires et de l’emploi

Bureau d’Économie Théorique et Appliquée - STRASBOURG - 2020

Les projections récentes suggèrent que l’intelligence artificielle (IA) et la robotisation pourraient contribuer à l’économie mondiale à hauteur de 13,33 milliards d’euros en 2030, principalement en raison d’une augmentation de la productivité et de ses effets sur la consommation. Certaines questions toutefois restent en suspens. Est-ce que la machine détruira des emplois? Est-ce que la machine va générer plus d’inégalités ? Nous savons également que de nombreuses branches de l’économie seront complètement transformées, avec la disparition de nombreuses entreprises et la création d’autres. Les emplois créés sont-ils plus nombreux que ceux qui disparaissent ? Quels sont les déterminants de la création et de la destruction d’emplois ? L’objectif principal du projet est de répondre à ces questions.