Retour à la liste des projets

Déterminants de la conversion en agriculture biologique

Bureau d’Économie Théorique et Appliquée - STRASBOURG - 2020

Face aux contraintes de changement climatique et des impératifs alimentaires et environnementaux, l’agriculture biologique (AB) peut apporter une réponse adéquate. Cependant, l’expansion de l’AB reste modeste étant donné ces urgences. Il est nécessaire d’identifier les freins et les leviers de la conversion en AB en mettant l’accent sur les réseaux de voisinage par une approche spatiale. En effet, nous pensons que la décision de conversion en AB peut dépendre des décisions prises par les individus au sein d’un même réseau, notamment celles des voisins directs (qui définissent un réseau spatial). L’existence d’une parcelle biologique peut dépendre du type de culture des parcelles voisines. Pour quantifier les effets spatiaux, nous utilisons les bases de données suivantes: le RICA, le RPG (MAEC/BIO, Niveau 2) de l’IGN, et la base des données des producteurs biologiques de l’Agence BIO. Notre étude couvre l’ensemble du territoire et la période de 2006 à ce jour.