La productivité dans les firmes multi-produit de l’industrie manufacturière française

Université d'Aarhus - AARHUS - 2014

La littérature économique existante a rencontré des problèmes substantiels pour estimer sans biais la productivité des firmes. En particulier, plusieurs auteurs (Klette and Griliches, 1996 ; Levinsohn et Melitz, 2001) ont remarqué que la mesure couramment utilisée consiste en fait de plusieurs composantes : la « vraie » productivité de la firme, et un terme additionnel qui reflète la différence entre le prix de la firme et le prix moyen sur le marché étudié, et dès lors mesure des différences en terme de demande, ou qualité, entre les firmes présentes sur le marché. Ce projet
de recherche a pour but de mesurer sans biais la productivité au niveau du bien produit par la firme (et non la firme comme entité produisant parfois plusieurs biens) et en même temps estimer la qualité des biens produits par les firmes, à travers d’une estimation jointe de fonction de production, et de fonction de demande. Cette méthodologie contribuerait au développement scientifique dans cette « aire de recherche », mais propose également l’étude de divers sujets importants en terme de politique économique, tels que l’amélioration de la qualité des biens produits par les firmes exposées à la concurrence étrangère, ou plus simplement l’évolution de la qualité (proprement mesurée) dans l’industrie manufacturière française.