Pratiques culturales mises en oeuvre dans les exploitations agricoles et respectueuses du sol

IRSTEA - ANTONY - 2014

Ce travail est réalisé dans le cadre du projet européen de recherche CATCH-C « LES TECHNIQUES CULTURALES QUI PARTICIPENT A L’AMELIORATION DE LA QUALITE DU SOL » qui vise à évaluer la possibilité, à l’échelle de l’exploitation agricole, de la mise en place de techniques agricoles qui permettent l’augmentation de la productivité, l’amélioration de la qualité du sol et la limitation de l’impact du changement climatique.

Le WP n° 4 de ce projet doit permettre d’identifier les barrières techniques, écologiques et subjectives limitant l’adoption des pratiques culturales plus respectueuses du sol. Des enquêtes qualitatives vont être réalisées auprès d’exploitants agricoles de Grandes Cultures (Champagne berrichonne et Lauraguais), en Bovins Laitiers (Ille-et-Vilaine) et Bovins Viande (Limousin). Ces régions ont été retenues après avoir réalisé une typologie des principaux types d’exploitations et zones agro-écologiques en France (WP n° 1).
L’enquête qualitative a été construite après avoir interrogé des techniciens agricoles des 4 régions pour appréhender les pratiques culturales respectueuses du sol qui sont déjà en place ou qui pourraient être promues auprès des exploitants agricoles : semis direct, techniques culturales simplifies et cultures intermédiaires/dérobées.