Retour à la liste des sources

SLEG : Enquête sur les structures de la production légumière

Agriculture

L’enquête porte sur les exploitations produisant des légumes frais destinés au marché du frais, à la transformation ou à la conservation, y compris les pommes de terre primeur, racines d’endives, fraises, melons et maïs doux. Les semences, plants, pommes de terre de demi-saison et conservation, champignons et légumes secs ne sont pas pris en compte dans le plan de sondage.

Années : 2005

Enquête sur les structures de la production légumière - 2005
L’enquête sur les structures de la production légumière de 2005 est une réédition de l’enquête remontant à 1996. Elle apporte un éclairage sur l’évolution des structures de la production légumière tant dans ses dimensions techniques, qu’économiques sur les points suivants : - les structures de production, notamment la part et le type des abris, - les questions environnementales communes aux enquêtes du Service central des Enquêtes et Etudes statistiques (SCEES) du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales, - l'évolution de la population légumière et de la main d’œuvre depuis le recensement de 2000, - les circuits de commercialisation de la première mise en marché au départ de l’exploitation. Accessoirement, l’enquête fait le point sur la surface par légume mais aussi en volume de production. Cependant les niveaux de précision peuvent être faibles pour certaines productions. L’enquête a été réalisée en métropole et dans les 4 départements d’outre-mer (DOM) avec quelques adaptations.

+ -