Retour à la liste des sources

FVF : Ferrailles et Vieilles Fontes

Années : 2019, 2018, 2017, 2016, 2015
+

Producteur : Ministère de l'Environnement (SDES)

L'enquête Ferrailles et Vieilles Fontes a pour but principal de déterminer les consommations apparentes et réelles de ferrailles par les entreprises sidérurgiques françaises, et de quantifier les flux qui les composent. Elle se présente sous forme d'un bilan, qui partant du stock en début d'année, mesure les ressources internes, les achats, les consommations effectives, les ventes. L’enquête permet également de documenter les différentes parties prenantes dans la chaîne du recyclage. L’enquête relève ainsi les informations suivantes, en distinguant les ferrailles de fonte et d’aciers autres qu’inoxydables et les ferrailles d’aciers inoxydables : - Stocks en début d’année - Ressources propres à l’usine - Achats extérieurs et leurs origines - Disponibilités totales - Consommation totale - Livraison - Stocks en fin d’année L’enquête concerne les usines qui produisent de la fonte, de l’acier et qui, à ce titre, consomment et/ou produisent de la ferraille. Les usines qui n‘ont pas de ressources propres mais qui ont recours aux achat extérieurs sont compris dans le champ de l’enquête. Les fonderies de fonte et les fonderies d’acier non intégrées ne sont par contre pas inclues. L’enquête s’étend enfin aux laminoirs qui relaminent directement des produits usagés non classés comme ferraille habituellement.

Exemple de contenu des données pour FVF : Ferrailles et Vieilles Fontes

Ferrailles et vieilles fontes - 2018