Retour à la liste des sources

SVER : Enquête sur les structures ou inventaire des vergers

Agriculture

L’enquête couvre les principales espèces fruitières : abricotiers, cerisiers, pêchers, pruniers, pommiers et poiriers de table, agrumes, actinidias (kiwis) et noyers. L’échantillon comprend environ 6500 exploitations agricoles ayant au moins 50 acres de verger 9 espèces, réparties dans 14 régions de la France métropolitaine. Elle concerne la structure des exploitations, les pratiques culturales, la commercialisation.

Années : 2007

Structure des vergers - 2007
L'enquête « Structure des vergers 2007 » s'inscrit dans une série d'enquêtes similaires réalisées en 1969, 1974, 1977, 1982, 1987, 1992, 1997 et 2002. Elle est prescrite par la Directive 2001/109/EC du Parlement européen et du Conseil concernant les enquêtes statistiques à effectuer par les États membres en vue de déterminer le potentiel de production de certaines espèces fruitières. Les espèces concernées par la directive européenne sont : les pommes destinées à la table, les poires destinées à la table, les pêches, les abricots, les oranges, les citrons, les agrumes à petits fruits. En France, le champ de cette enquête est étendu à un nombre plus élevé d'espèces fruitières pour répondre à la demande des pouvoirs publics et des organisations professionnelles, à savoir les prunes, les cerises, les kiwis et les noix. Cette enquête a lieu tous les 5 ans, en même temps dans tous les États-membres d'après les mêmes critères et avec un même objectif de précision. L’enquête permet de connaître les facteurs descriptifs du potentiel de production des vergers : variétés, âge, densités de plantation, etc.



Pour plus d'information sur SVER : Enquête sur les structures ou inventaire des vergers, cliquez ici