Retour à la liste des sources

FLORES Flux de salariés : Fichier localisé des rémunérations et de l'emploi salarié - Flux de salariés

Emploi – Population active

Système d’information dont l’objectif est de fournir des statistiques localisées au lieu de travail jusqu’au niveau communal, sur l’emploi salarié et les rémunérations pour l’ensemble des secteurs d’activité.
L’homogénéité des données de FLORES est garantie au niveau des croisements du département par secteur d’activité A88, et zone d’emploi par secteur d’activité A17. Cela signifie en particulier que les producteurs auront analysé la cohérence des données N-1/N à ce niveau de détail. Néanmoins, les données sont disponibles jusqu’au niveau communal. A ce niveau de détail, les utilisateurs devront faire preuve de discernement pour utiliser les résultats en niveau et en évolution, et vérifier leur vraisemblance.
FLORES succède à CLAP à partir du millésime 2016/2017.

Années : 2017
Producteur : Insee

Fichier localisé des rémunérations et de l'emploi salarié - Flux de salariés - 2017
FLORES est le Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l’Emploi Salarié. Il correspond à une mise en forme du fichier annuel des DADS « tous salariés », spécialement destinée aux études et à la diffusion régionale. Il peut comprendre des informations supplémentaires issues de SIRUS, voire des corrections destinées à améliorer la qualité de la localisation de l’emploi salarié. FLORES se compose de 5 fichiers : un fichier à l’échelle de l’entreprise, un à l’échelle de l’établissement, un fichier de comptages de postes, un fichier composé des établissements d’au moins 20 salariés et un fichier sur les flux de salariés. Le fichier flux de salariés permet d’observer des restructurations d’établissements d’une année sur l’autre. Les flux sont groupés dans le sens où chaque ligne correspond à un groupe d’au moins cinq salariés déclarés différemment en fin d’année N-1 et en fin d’année N. A savoir également que le terme « restructuration » est ici plus large que dans sa définition habituelle et que les flux groupés peuvent recouvrir des reprises de personnels liés à un contrat sans qu’il y ait de lien de succession entre les établissements. Le champ de FLORES est celui des établissements employeurs de France entière (hors Mayotte). Un établissement est inclus dans le fichier s’il a eu au moins un salarié pendant l’année N ou N-1. Les établissements de la défense sont exclus (salariés civils et militaires) et les particuliers employeurs sont inclus.